Les moniteurs racontent-ils n’importe quoi ?
 
Cela fait plusieurs fois que j’observe des vidéos, des photos, que j’entends et que je lis des choses sur le meilleur endroit pour s’assoir avant un virage.
 
Du petit 65cm3 au pilote de AfricaTwin, la question que l’on me pose reste la même : « jusqu’où dois je rester debout avant ce §#+£1% de virage ! »
 
Pourtant la réponse est plutôt simple, et s’il y a une chose qui est sûr, c’est que ce n’est et ne sera presque JAMAIS « au point de corde » (le milieu du virage) comme je peux le voir avec des cônes placés au centre du virage.
 
Comme je le disais dans « MOTOCROSS, Le GUIDE du PILOTAGE MODERNE » en page 104, dans la partie « Techniques irrégulières », les pilotes US arrivent désormais même assis…au freinage ! La tenue de la moto dans les trous, les suspensions modernes et la préparation de la future ornière le demandent et sont prioritaires !
 
Sans aller jusque là, le but est de ne pas tomber, et d’être rapide, non ?
Alors, on relâche les mains, on lève les yeux, et on se prépare…
 
Primo
Rien ne se fait jamais en même temps !
On coupe les gaz le plus tard possible (cette distance variant entre vous, moi…et Gajser évidemment)…
 
Puis on freine en rétrogradant (1 ou 2 vitesses généralement)
Ensuite on s’assoit le plus en avant possible en tendant la jambe
Et SEULEMENT après on rentre dans l’ornière !
 
Donc rétrograder assis : FAUX
Freiner jusque dans le virage : FAUX
Ne pas tendre la jambe avant l’ornière : FAUX
S’assoir au milieu de l’ornière : FAUX 
 
Deuxio
On perd le temps à l’ENTREE pour gagner du temps à la SORTIE
Donc le fait de rentrer assis et la jambe tendue bien à l’avance permettra d’avoir de l’équilibre, et donc de rapidement remettre le pied sur le cale-pied à l’accélération !
 
Car si vous pouvez gagner deux dixièmes à l’entrée de l’ornière, vous pouvez AUSSI vous étalez comme une bouse….et perdre 10-20sec !
 
Donc prenez votre temps à l’entrée, et passé le milieu du virage, redressez VITE la machine, remettez VITE votre pied sur le cale-pied intérieur et enclenchez VITE le rapport de vitesse supérieur pour donner adhérence, ne pas cabrer et avoir une moto qui avale mieux les trous.
 
Tertio
S’assoir au milieu du virage créé un temps d’arrêt, une coupure
Et c’est souvent lui qui provoque la « glisse de l’avant » 
C’est aussi ce qui font que les pilotes « tapent » du pied au milieu de l’ornière !
Le plus important est le filet de gaz qui vous tiendra dans l’ornière alors comment faire un filet en s’asseyant en plein milieu ? Impossible.
 
Quatro
Regardez les vidéos !
Dungey, Webb, Roczen, Herlings, Cairoli, Gajser…
Ils s’assoient tôt, ressortent fort les deux pieds sur les cale-pieds, font très rarement d’impulsions assises et privilégient surtout les sorties de virage à leur entrée.
 
Pour résumer donc, ne vous asseyez au milieu du virage QUE si un (énorme) trou ou un saut (mal placé) ne vous y oblige, et faites comme moi : imitez Herlings autant que vous le pouvez…avec plus ou moins de succès !
#MOTOCROSS #PILOTAGE #VIRAGE #GUIDE